SPORT LOISIRS

La notion dominante est la dimension non compétitive de la pratique par opposition au sport de compétition. Le sport loisirs cependant n'exclut pas la confrontation (aux autres ou à soi-même) ni la performance physique (Par exemple: 4h de randonnée est une performance en soi mais non compétitive).

La notion de plaisir partagé, de convivialité, de valorisation de l'effort reste centrale comme celle du libre choix de l'activité qui reste ludique avant tout. Le sport loisir est celui de la solidarité, de l'émulation et de l'entraide ce qui exclut les "niveaux", pas ou peu de règlements ou alors auto-régulés, auto-arbitrés.

Le sport loisir s'adresse à un public différent, à une envie différente qui peut englober les publics les plus éloignés de la pratique et même les déficiences les plus lourdes. Cela peut être un moyen efficace de découvrir une activité ou un milieu différent (exemple: la marche nordique)

COREG EPGV CORSE